Les grenouilles font la course

Il était une fois dans un village très lointain, une course de grenouilles ! Pour toutes les concurrentes, l’objectif consistait à arriver en haut d’une très grande tour. Tous les villageois se rassemblèrent sur le lieu de la course pour voir les grenouilles et pour les soutenir. La paroi verticale et lisse de l’édifice laissait les gens perplexes et curieux à l’idée que des batraciens puissent parvenir à grimper jusqu’au sommet de la tour. Les grenouilles alignées, le départ fut donné et la course commença.grenouille2Dès les premiers instants, les spectateurs se mirent à réagir devant les difficultés des grenouilles à s’agripper à la paroi. En fait, les spectateurs ne croyaient pas du tout qu’il soit possible que ces petites bêtes atteignent la cime de la tour. Et rapidement toutes les phrases que l’on entendit dans la foule furent de ce genre : « Quelle peine !!! Elles n’y arriveront jamais ! C’est impossible ! Elles feraient mieux de retourner à la mare pour profiter de la fraîcheur ! ». Après quelques minutes seulement, les grenouilles commencèrent à s’épuiser et leurs mouvements devenaient de moins en moins vigoureux.

Les villageois continuaient de répéter : « Quelle peine !!! Elles n’y arriveront jamais ! C’est vraiment impossible ! Regardez elles commencent toutes à faiblir, c’est fini ! ». Et ainsi, les unes après les autres, elles finissaient par se résigner devant l’impossible ascension. Finalement, toutes abandonnèrent sauf une, qui semblait avoir gardé encore un peu de vivacité !

grenouille

A présent, il ne restait plus qu’une seule grenouille et avec beaucoup d’efforts elle continuait de grimper. Devant ses difficultés, les gens répétaient inlassablement : « Quelle peine !!! Elle n’y arrivera jamais ! Elle va s’épuiser et finir par abandonner comme les autres ! ».

La petite grenouille restait tenace et à la fin, dans un dernier effort, elle rejoignit le haut de la tour. Les villageois médusés restèrent un long moment sans voix ! Les autres grenouilles voulurent savoir comment elle avait fait pour accomplir cet exploit. L’une d’entre elles s’approcha pour lui demander d’expliquer comment elle avait pu réussir l’épreuve. Elle découvrit que la petite grenouille était sourde !Victoire

Envie de commenter, échanger, partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s