Peur, anxiété, phobie et apprentissage #1

Nous avons tous fait connaissance avec la peur et ce, dès notre plus jeune âge. Peur des monstres, des animaux, de quitter ses parents, d’aller au tableau, de ne pas être à la hauteur … Ces peurs évoluent avec l’âge. Certaines disparaissent, d’autres s’installent, grandissent et peuvent s’intensifier jusqu’à nous paralyser. 

La peur

Qu’en est-il des peurs en lien avec l’école et l’apprentissage? Véritables obstacles dans le parcours scolaire de certains enfants et ados, elles restent peu ou mal connues, parfois négligées ou incomprises.

Qu’est-ce que la peur?

La peur est une réaction de défense face à une situation perçue comme menaçante ou dangereuse.

  • Sur le plan physique, cela peut se traduire par des tremblements, une accélération du rythme cardiaque, une boule dans la gorge, des maux de ventre, …
  • Sur le plan psychologique né le sentiment que quelque chose de terrible va arriver.
  • Et sur le plan comportemental, on cherchera à éviter le danger, à prendre la fuite.

Quels sont les rôles joués par nos peurs?

La peur permet de se défendre des dangers. Elle nous signale ce qui peut être dangereux. Elle joue donc un rôle protecteur. Soit je lutte, soit je fuis.

La peur contribue également à la construction de soi. Dès le plus jeune âge, elle participe à notre développement, façonnant nos défenses et notre personnalité.

Pourquoi le jeune enfant peut-il avoir peur de l’école?

Ces peurs peuvent être liées d’une part à la découverte d’un monde nouveau, au fait de vivre et interagir avec les autres qui peuvent le juger, à la crainte d’être abandonné par ceux qu’il aime.

D’autre part, en grandissant, les peurs peuvent naître des exigences que l’enfant à envers lui-même dans son rapport à l’école et à la performance scolaire ou lorsque l’enfant craint de décevoir ses parents et ainsi perdre leur amour.

Enfin, ces peurs peuvent apparaître en présence d’un trouble spécifique d’apprentissage (dys …) non repéré provoquant, dans certains cas, une situation d’échec scolaire.

peur, angoisse, phobie et apprentissage

Quand la peur se transforme en anxiété

On parle d’anxiété lorsque les craintes sont disproportionnées ou si elles durent trop longtemps. De plus, l’anxiété « envahit » avec beaucoup plus d’intensité que ne le fait la peur.

Je te propose de découvrir cet exercice qui permet d’évaluer l’anxiété de l’enfant/adolescent. Si tu souhaites évaluer ton niveau d’anxiété, remplace simplement « Il/elle » par « Je ».

Quand la peur de l’école devient une phobie

Chez certains jeunes, on peut rencontrer une véritable peur « isolée » de l’école appelée phobie scolaire.

Même si elle peut s’installer progressivement, la phobie scolaire apparaît souvent brutalement et provoque des manifestations d’angoisse intense, des réactions de panique qui prennent de plus en plus d’ampleur lorsque le jeune est obligé de se rendre en classe.

Une réprimande de la part d’un professeur, un problème avec un camarade ou d’autres facteurs tels que ceux évoqués ci-dessus peuvent en être à l’origine. Mais, il arrive également que le facteur déclencheur soit plus difficilement identifiable.

peur, angoisse, phobie et apprentissage

Le jeune cherchera alors à éviter tout ce qui est en rapport avec le monde scolaire et redoutera notamment de :

  • passer devant l’établissement scolaire;
  • franchir la porte de l’école;
  • entrer dans la classe;
  • rester une journée entière à l’école.

La phobie prend « le contrôle » et gouverne la vie du jeune malgré lui.

Mieux comprendre pour mieux agir

Dans un prochain article, seront mises en avant quelques pistes à explorer pour que le jeune puisse retrouver progressivement la voie de l’apaisement, de l’assurance et de la sérénité.

« Que la force soit avec toi » – Maître Yoda

*

Le coaching scolaire et étudiant : un accompagnement vers la réussite

Coaching étudiant à TournaiQue tu sois étudiant(e) dans l’enseignement secondaire ou supérieur, je t’accompagne en tant que coach pour que tu puisses définir clairement ton (tes) objectif(s) et ensuite élaborer ta propre stratégie de réussite. Envie d’en savoir plus? Contacte-moi!