Coaching : Le pouvoir de l’écoute bienveillante

Je t’invite à (re)découvrir l’article que j’ai écrit pour le blog de Nomadity.

« Parler est un besoin, écouter est un art » disait Goethe. Qu’est-ce que « l’art d’écouter » ?

Cette action invisible a pour but premier de laisser à l’autre la possibilité de s’exprimer. Il s’agit d’une des compétences indispensables du coach dont la mission est d’amener son client à découvrir les ressources qui vont lui permettre d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé.

Afin d’améliorer la qualité de son écoute, le coach pratique l’écoute bienveillante [1]. Lire la suite

A la mi-avril, j’organise ma fin d’année scolaire/académique

Il reste environ 6 semaines avant le mois de juin. C’est l’occasion de t’organiser afin d’aborder la session d’examens sereinement.

organisation fin année scolaire

 

ideeCette période de l’année t’est-elle particulièrement inconfortable ? Te demandes-tu par où commencer ? Doutes-tu de toi ? de ta méthode de travail ? Côté motivation, as-tu connu mieux ?

Fais-toi coacher! Saisis l’opportunité de gagner en organisation, méthode, motivation et confiance !

Je me décontracte en quelques instants

déconcentration

Tu as l’impression d’être sollicité(e) de toute part ? Tu ne sais plus où donner de la tête ? Tu cours après le temps … qui passe beaucoup trop vite à ton goût ?

Ta « to do list » te semble insurmontable ? Tu te disperses et au final, tes actions te semblent peu efficaces ?

pause

Voici 5 étapes pour te décontracter et te recentrer

  1. Éteins ton téléphone portable, éloigne-toi des écrans de manière à ne pas être dérangé(e).
  2. En position debout, assise ou couchée, ferme les yeux et permets à ton corps de se mettre en veille. Déconnecte-toi du monde extérieur pour te recentrer sur ton monde intérieur. Si des pensées te traversent, n’essaie pas de les arrêter. Laisse-les venir et repartir simplement.
  3. Inspire par le nez et expire par la bouche en prenant conscience du passage de l’air, de tes poumons qui se gonflent et se dégonflent. Le calme intérieur s’installe progressivement.
  4. Visualise (passe en revue mentalement) les différentes parties de ton corps calmement en commençant par tes pieds et en remontant lentement vers ton visage. Sois à l’écoute des sensations.
  5. En fin d’exercice, observe ton état de relâchement et de calme intérieur.

Choisir de s’arrêter quelques instants pour mieux repartir ensuite…

calme

Tu pourrais aussi être intéressé(e) par :

 

Te reconnais-tu dans ce profil?

profils

Durant ma scolarité ou ma vie d’étudiant(e) :

1. Ma quête est le «mieux »

Je vise perpétuellement le meilleur, le plus satisfaisant, le plus accompli, le plus conforme à mes critères d’appréciation.

2. Ma devise est « être excellent(e) sinon rien ! »

Je poursuis mon objectif sans laisser aucune place à l’échec. Ce comportement m’empêche généralement de sortir du « cadre », et donc de prendre des risques.

3. La procrastination me guette

J’ai tendance à fuir la difficulté plutôt que de me confronter à mes manques, mes lacunes et remettre mon travail à plus tard de peur de me lancer dans un projet sans être certain de le réaliser comme il se doit.

4. Mon autocritique est généreuse

Etudiant(e) travaillant sans relâche à mon autoamélioration,  je m’efforce de montrer aux autres une façade sans aucun défaut ; m’imposant à moi-même de nombreuses critiques et dévalorisations.

5. Le succès dans mes études : qu’est-ce que c’est ?

Je place généralement la barre très haut voire beaucoup trop haut dans ce que j’entreprends. Cela peut m’empêcher d’atteindre le succès et si j’y parviens, j’éprouve beaucoup de difficulté à m’en réjouir. Je tire peu de satisfaction de mes performances scolaires, aussi remarquables soient-elles.

Quel est ce comportement ?

question